Faire un don

Vous êtes dans la peine, mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira ; et votre joie, personne ne vous l’enlèvera.

Évangile selon saint Jean 16, 22

Dans le sud de la France, coule une petite rivière qui s’appelle le Bonheur, mais cette rivière disparaît, aspirée par la terre, en un lieu que l’on appelle « La Perte du Bonheur ». On sait où le Bonheur disparaît, j’y suis allée cet été. Le Bonheur sombre dans un « abîme ». Cet abîme, j’ai pu le traverser, avec un guide, par un parcours aménagé. En effet, la rivière réapparaît un bon kilomètre plus loin.

Elle ressurgit sous un autre nom, le « Bramabiau » (le brame du veau). C’est dommage d’avoir choisi un nom qui tient au bruit de l’eau plutôt qu’à la surprise de la revoir. On aurait pu l’appeler « la Joie » : le Bonheur disparaît, plus loin apparaît « la Joie ». Une belle parabole ! Le village, lui, s’appelle Saint-Sauveur.

Dans nos vies, il y a des parcours géologiques, souterrains, résultats d’histoires très anciennes, comme pour cette rivière où les sols ont une genèse compliquée, faite de failles et de compressions, de mers anciennes, d’époques accablantes et de glaciations, pendant des millions d’années. 

Nous ne connaissons pas notre passé lointain. Nous surgissons comme l’eau fraîche à 8°, avec un petit gémissement. Notre vie peut s’enliser, elle finira par disparaître. Mais cette vie est éternelle. Quelqu’un l’a voulu ainsi, c’est la dernière phrase du Credo. Comme pour la rivière, il y a un endroit où elle ressurgira, plus loin et autrement, et pour notre plus grande joie.

Allez au Bramabiau, un parcours initiatique qui fait la joie des enfants !

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches:

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

54 commentaires

Rédiger un commentaire

« Merci pour ce message d’accueil et En route avec joie pour ce Carême 2024. 🙏🌿 »

Lire la suite

Plexus solaire - 13 février 2024 - 16:46

« Merci sœur Marie pour ce très beau message.
Je ne peux plus marcher correctement depuis quelques semaines.
Ma main droite soucis aussi.
Je reste chez moi.
Larmes parfois.
A cette lecture je reprends ... »

Lire la suite

Christine - 13 février 2024 - 14:19

« Quelle Joie de pouvoir me mettre en route pour le Carême avec ces paroles !
Je les aime tellement que je les partage avec toutes les personnes que je sais être en souffrance ou en recherche...
Le Carê... »

Lire la suite

Madile - 13 février 2024 - 10:40

« Merci soeur Marie, pour ce joli texte, bonne route à tous tous vers Pâques »

Lire la suite

claudemarie - 13 février 2024 - 9:42

« Le verset envoyé par une amie m'a incitée à débuter ce carême avec vous .
Mon cher mari est décédé voici trois semaines d'une chute brutale , c'est vous dire que mon coeur est brisé tout en étant sûre... »

Lire la suite

Mady - 13 février 2024 - 9:10

« Je m’exprime sur internet comme dans une immense voûte souterraine, sans vous voir. Mais ce soir je vous lis et c’est une joie d’entendre vos voix, en de multiples échos ! Nous ne sommes pas seuls. A ... »

Lire la suite

soeur Claire-Marie Monnet - 12 février 2024 - 22:46

Téléchargez l'appli Prier dans la ville et recevez la retraite de carême sur votre smartphone !

Tout au long du carême, une équipe de frères dominicains et de soeurs dominicaines répond à vos questions

-0:00